À VOIR


OSTUNI


Ostuni, rebaptisée au cours du temps « la ville blanche », « la reine des oliviers », « la ville-crèche », est caractérisée par un centre historique fascinant, un enchevêtrement de ruelles étroites et tortueuses, une succession de cours, de petites places et de ruelles délimitées par les murailles renforcées par les donjons aragonais. Au sommet desquelles le centre historique grimpe, la Cathédrale, un authentique chef-d’œuvre de l’architecture gothique et romaine de la seconde moitié du XVe siècle, se dresse.

A travers une étendue d’oliviers séculaires, nous arrivons après un parcours de 6 km à la mer Adriatique qui, sur le territoire d’Ostuni, se montre dans toute sa beauté en alternant des plages avec de longues étendues de sable à de petites calanques de rochers, le tout entouré par le vert du maquis méditerranéen.Ostuni est comprise sur le territoire nommé « zone des trulli et des grottes ».

Les campagnes qui entourent le centre habité sont caractérisées par la présence de établissements rupestres et de grottes d’un grand intérêt archéologique. De la petite ville, à travers de belles routes où des trulli, fermes et murets de pierres sèches s’alternent, vous arrivez à Cisternino, Martina Franca, Locorotondo et Alberobello qui fait partie du patrimoine de l’Unesco et qui est le cœur de la Vallée D’Itria.


ITINÉRAIRES


Les vacances à Ostuni vous permettront de choisir une série d’itinéraires suggestifs et fascinants qui vous feront découvrir l’histoire, l’art et la culture de cette terre si attirante et hospitalière.

Parmi les itinéraires possibles nous en citons quelques-uns très intéressants :
Lecce et son baroque
Alberobello et ses trulli, patrimoine de l’humanité
Castellana et ses grottes
Oria, ville de Frédéric II
Otranto avec son château
Torre Guaceto, un oasis marin protégé par le WWF

Dans chaque lieu vous serez accueillis par les saveurs intenses de cette terre qui vous ensorcèlera avec sa nourriture et ses vins, en vous proposant des parcours œnogastronomiques de grande valeur.


CURIOSITÉS

Juste au début de cette route, une des plus belles et caractéristiques d’ Ostuni (elle conserve le pavement originel indiquée pour la circulation des chars et des animaux qui les tiraient), nous trouvons un portail en pierres sur lequel on peut lire « Amuse ne ingreditor »: ce qui signifie « interdit à ceux qui n’aiment pas l’art ». A mi-parcours, arrêtez-vous pour admirer l’église de san Giacomo di Compostella, une des plus anciennes d’Ostuni, qui remonte à 1423. Et à la fin, immédiatement après, une des rares fontaines encore en service, nous trouvons un arc qui indique le lieu où se trouvait la porte san Demetrio, la plus ancienne de la ville.


Guesthouse


Offres


Forfaits


Témoignage